BIBLIOGRAPHIE


Retrouvez tous les mois dans cette rubrique un extrait tiré d'un nouveau livre spirite 


L'extrait du mois de Janvier  est tiré du livre

"Le consolateur"

de Chico xavier 

     
le consolateur


Thèmes abordés:     

enseignement

Langue:    Français
Date de parution:    01/2010
Format: 14x21
Broché:  208 pages

Commande cet ouvrage


 

 

Extrait

La Terre ayant été formée par le pouvoir divin, pourquoi la planète est-elle passée par tant d’étapes évolutives qui ont duré des millions d’années pour bon nombre d’entre elles ?
- À l’échelle des valeurs terrestres, l’évolution du principe spirituel échappe à toutes vos limites de temps et d’espace, face à l’infini de l’univers.
Les acquisitions de tout individu résultent de la loi de l’effort propre à chacun sur le chemin illimité de la création, dès lors les positions évolutives les plus diverses des créatures se présentent. On comprend donc que le temps et l’espace sont des laboratoires divins où tous les principes de la vie sont soumis aux expériences de perfectionnement, de sorte que, lorsque sera venu le jour de l’acquisition des plus hautes valeurs de la vie, chacun devra à soi-même toutes les réalisations accomplies.

D’où furent tirés les éléments pour la formation de la terre ?
- Nous savons que l’agglutination moléculaire, tout comme le moteur transcendant du monde, a obéi au souffle générateur de vie, venant du Tout-Puissant, lancé dans l’infini de la création universelle ; toutefois, nous ne sommes encore que des élèves qui ont trouvé l’école déjà édifiée, nous incombant de louer et de découvrir son divin Auteur par le travail et en nous perfectionnant.

L’homme terrestre doit-il entrevoir dans les secousses géologiques du globe des éléments d’épreuve pour sa vie ?
- Les phénomènes sismiques ne sont pas de simples accidents de la nature. Le monde n’est pas dirigé par des forces aveugles. Les secousses du globe sont des instruments d’épreuves collectives, âpres et pénibles. Lors de ces cataclysmes, la foule rachète également ses crimes d’autrefois et chaque élément intégrant s’acquitte de ses dettes personnelles du passé.

Pour quelle raison n’existe-t-il pas dans les textes sacrés une observation positive des terres découvertes ultérieurement à la venue de Jésus sur la planète ?
- À ce sujet, nous devons convenir que la parole des prophéties, à travers tous les temps et situations de la planète, qui se fit l’écho des régions divines, n’a eu pour cible que l’édification du règne de Dieu dans les coeurs, méprisant les fondations humaines, précaires et
périssables. Néanmoins, dans le cadre des révélations, vous trouverez des observations sur les terres nouvelles, ultérieurement découvertes, des informations cachées derrière le voile des symboles, comme cela s’est produit avec toutes les autres notifications que l’Ancien et le Nouveau Testament ont léguées à l’homme spirituel.

Dans le cadre de la gestion des patrimoines matériels du globe, l’ingénieur est-il soutenu par les forces spirituelles lorsqu’il élargit les possibilités de communication entre les peuples ?
- Les sources de protection du plan invisible soutiennent tous les efforts généreux et sincères qui visent non seulement le perfectionnement de l’école planétaire, mais aussi celui de ses enfants. Ainsi, nous devons reconnaître en l’ingénieur dévoué un travailleur du progrès et de la fraternité.
Raison pour laquelle les grandes oeuvres de l’ingénierie dans leur mission bienfaisante, bien que matérielles, ont une signification élevée vu l’extension de leur utilité pour l’esprit collectif.